Vous êtes ici : Accueil > Galerie d'arts > Créations littéraires

Les rubriques:

Trois chats

Dans ce magnifique album sans paroles d'Anne Brouillard, une énigme interprétative apparaît dès le premier tableau. Que regardent donc ces trois chats assis sur une branche ? Probablement une proie qu'on ne peut deviner puisqu'elle se trouve hors champ. Le rideau se lève dès le deuxième tableau, il s'agit de trois poissons...

Une banale histoire semble se dessiner. Mais les prédateurs comme les  futures victimes sont-elles conscientes des dangers qui les attendent ?

Pour connaître les véritables intentions des uns et des autres, un atelier d'écriture a été proposé à des élèves de CM1 pendant la projection de l'album. Pour certains il s'agissait d'écrire ce que pensait le chat le plus téméraire et pour d'autres l'un des trois poissons rouges...

 

 




Les mystères de Harris Burdick

Dans les années 50, un homme se présentant sous le nom de Harris Burdick est passé dans le bureau de Peter Wenders, un collaborateur d’un éditeur pour enfants pour lui proposer ses œuvres. Fasciné par ses dessins, Peter Wenders demande à Harris Burdick de lui apporter les histoires qui accompagnaient les illustrations. Mais Harris Burdick disparut en laissant ses dessins à Peter Wenders… Mais quelles histoires accompagnaient ces remarques illustrations?

En s'aidant du dessin, du titre et de la légende (qu'on retrouvera en italique dans chaque texte), les élèves ont produit en binôme des histoires fantastiques qui pourraient bien s'avérer être celles de Harris Burdick...




Haïkus animaliers

Dans le conte japonais Le prunier écrit et illustré par Michelle Nikly, une poésie, écrite sur une estampe représentant un rossignol sur une branche, permet un revirement inattendu de l'Empereur sur l'avenir d'un arbre familial.

Ainsi imprégnés par les arts japonais, nous avons produit des haïkus* à partir d'images insolites d'animaux en collaboration avec nos amis de l'école française d'Antananarivo.

*Court poème japonais de 3 vers et 17 syllabes au langage simple qui donne à voir la nature et exprime les émotions qu'elle crée.




Art postal, transafricaine

L’art postal serait né avec le timbre. À la fin du XIXe siècle, le poète Stéphane Mallarmé écrit sur ses enveloppes. Au XXe siècle l’art postal connaît un véritable essor avec des artistes comme Pissarro et Matisse. Entre la poste et l’art se tisse une étroite connivence…

Les élèves se sont appropriés des timbres de cinq pays africains dans des productions d’art postal. L’objet ou l’animal représenté sur le timbre devient l’écrivain d’une lettre adressée à un correspondant d’un autre pays africain. À travers les demandes originales de chaque scripteur arabophone ou francophone, le lecteur voyage ainsi du Maroc aux îles éparses en passant par la Mauritanie, le Sénégal, le Burundi et Madagascar.




Rien n'est plus beau...

Diaporama regroupant des textes poétiques illustrés à partir de l'album Rien n'est plus beau... d'Armelle Barnier et Vanessa Hié.

Un adjectif déclencheur est décliné en plusieurs vers. Le vers final reprend les mots clés des vers précédents, puis est illustré à l'aide de pastels gras et de collages.